[Avis] Gravity Rush

[Avis] Gravity Rush

GravityRush1

Sortie en début d’année au Japon sur PS Vita, Gravity Rush aura pris son temps pour atterrir dans nos contrées. Il faut dire que l’attente était d’autant plus grande vu les jeux ne se bousculent pas au portillon sur la dernière portable de Sony. C’est donc avec bonheur que je me mettais aux aventures de Kat surtout après la petite mise en bouche entrevue quelques semaines plus tôt, en espérant que mes premières impressions se confirment.

Au départ, le joueur se retrouve comme l’héroïne : un peu déboussolé … Kat vient de se réveiller amnésique dans une ville assez morne, triste. Mais très vite les choses sérieuses commencent avec ce chat mystérieux qui dévoilera son pouvoir : le changement de gravité. Pour les commandes de Kat, rien de bien compliqué : un bouton pour passer en gravité zéro, le même pour s’élancer comme une fusée, je vous laisse découvrir les autres 🙂 Pour viser, deux solutions : le stick droit ou le gyroscope. D’un côté la combinaison des deux pouvaient s’avérer pratique : lors de combats, j’utilisais le stick au départ et le gyro si un ennemi se trouvait assez proche du premier. Mais j’ai parfois pesté contre des mouvements parasites vu que j’ai tendance à bouger en jouant et que pour ne rien arranger la caméra décidait de faire n’importe quoi.

GravityRush2

Mais le jeu n’étant pas super difficile à part pour réaliser certains défis, j’ai réussi à m’en sortir et puis j’aimais me promener voler/glisser dans Hekseville au gré de la musique. Par contre, pas trop le temps d’admirer le paysage vu ma vitesse mais je suis un peu mitigée par les décors, un peu trop ternes (même s’il y a quelques exceptions) et similaires d’un côté et collants totalement à l’ambiance générale de l’autre ^^’ Mais le principal point qui m’a perturbée n’a rien à voir avec le jeu c’est la population. En effet, quand Kat prend son envol, elle peut emporter avec elle des passants qui se mettent à hurler. À chaque fois, je me demandais s’ils mourraient, ce qu’ils devenaient et j’avais beau faire attention il y en avait trop souvent un qui s’approchait un peu trop au dernier moment.

GravityRush3

Pour revenir au jeu, malgré la possibilité de se promener librement en ville, point de quêtes annexes seulement quelques défis (course, combat, …) que j’évoquais plus haut et la recherche de gemmes. Vu que j’aime bien fouiller un peu partout récupérer les gemmes me donne un prétexte mais j’aurai aimé faire autre chose de temps en temps … Pour le côté positif, la quête principale arrive à faire varier les plaisirs et puis pour tout vous avouer, je voulais en savoir un plus sur l’heroïne du jeu 🙂

En résumé, malgré ces petits défauts, Gravity Rush a confirmé mon premier coup d’oeil et j’ai dévoré le jeu 🙂 Une nouvelle licence qui tient la route çà fait toujours plaisir donc si vous avez la dernière console de Sony, vous pouvez foncer !

Tags: ,



Les commentaies sont fermés.

Back to Top ↑