[Avis] Dokuro

[Avis] Dokuro

Dokuro

Alors que ma PS Vita fait quand même un peu grise mine côté jeux, un petit passage chez damonx et hop à la lecture de deux mots-clé : plateforme + réflexion, je me ruais vers un revendeur japonais (CDJapan pour ceux que çà intéresse) pour commander Dokuro. En plus, je n’avais aucune hésitation à avoir vu que le jeu est intégralement en français. Ce qui veut sans doute dire qu’un jour il sortira dans nos contrées ?

Au programme du classique : une princesse est enlevée par un gros méchant. Ce dernier n’a qu’une idée en tête l’épouser et il l’enferme le temps d’organiser la cérémonie. Seulement un de ses sbires, un petit crâne (qui se dit dokuro en japonais) décide de libérer la belle et de l’aider à s’enfuir. Histoire de corser le tout, elle ne peut pas le voir … pour l’instant. Vous incarnez donc le squelette et vous devrez libérer le passage pour le lemming (enfin la tête couronnée). Interrupteur, levier seront donc vos plus grands alliés.

Dokuro3

Les énigmes ne sont pas trop difficiles même si cela ne vous empêchera pas d’être bloqué et de devoir recommencer du début les niveaux. Mon plus gros souci était que j’avais tendance à tout vouloir tout aligner (car si ce n’est pas droit c’est tricher…), il a fallut que je réalise à un moment que pour certaines énigmes ce non-alignement était vital pour réussir. Ces derniers sont assez courts (environ 2 minutes), cela permet de jouer tranquillement dans les transports une sauvegarde étant effectuée à chaque fin de niveau.

Au cours du jeu, vous obtiendrez certains pouvoirs, le plus important étant la transformation en prince qui nous rend visible auprès de la princesse (qui « chante » à chaque fois qu’elle nous voit 🙂 ) et qui permet surtout de tuer les méchantes bêbêtes qui traînent parfois. Pour les autres, ce sera des craies qui sont la caution tactile du jeu et elles permettront en autres de transporter du feu.

Dokuro2

Côté graphisme, vous pourrez justement retrouver cet effet « craie et tableau » vu que presque tout est en noir en et blanc. Cela rappelle, dans un sens, Escape Plan  : en même noir et blanc + PS Vita, il ne m’en fallait pas plus ^^’ même si en y regardant de plus près leurs styles différent pas mal. Pour la musique, elle est assez peu présente et j’avoue ne pas en avoir eu un souvenir impérissable.

J’ai adoré les quelques heures passées avec Dokuro. J’aurai quand même préféré un peu plus de difficulté (seul un niveau m’a posé pas mal de souci) et une utilisation plus tordue des différentes craies qui sont un peu sous-exploitées au final. Mais à mon grand étonnement, j’ai même passé de nouveau du temps sur certains niveaux afin de battre des records de vitesse. Bien entendu la solution revient vite ce qui permet de pulvériser certains records 🙂 Au final, n’hésitez pas à vous laisser tenter par ce jeu !

Tags: ,



Une Reponse to [Avis] Dokuro

  1. Aaaahh, ma Vita est morte de faim et il est possible que je me laisse tenter. Merci pour l’article du coup !

Back to Top ↑
  • Suivez-moi

    • Twitter
    • Instagram
    • Facebook
    • Gplus