Mais pourquoi toujours une suite ?

Mais pourquoi toujours une suite ?

comparaisonmario

Je ne sais si c’est l’abus de lecture de Blog Coop ainsi que le débat dont je vous parlais précédemment mais je suis en pleine réflexion en ce moment. La dernière en date est lié un tweet (dont je ne retrouve plus l’origine) qui demandait une suite à Heavy Rain. Là je me suis dit mais pourquoi ? Après tout l’histoire était close suivant les actions des joueurs, remettre le couvert avec des personnages communs mouais çà a été tenté par le DLC mais est-ce si important que çà ? Une nouvelle expérience, un nouvel univers ne serait-il pas plus intéressant ?

Partie de çà, je me suis dit que le jeu était quand même pas mal englué dans le principe des suites. Il est tout à fait normal de voir arriver un nouvel épisode si le premier a bien marché comme rien ne suivra des ventes modestes. Après il y a différentes types de « suites ». D’abord les plus importantes celles qui concluent ce qui avait été commencé le jeu se terminant avec la vision d’une suite (God Of War II, Golden Sun 1 et 3, Beyond Good And Evil, …). Que çà soit pour une question de longueur du jeu ou de l’histoire, d’opération marketing dans ce cas, un nouveau jeu se conçoit pour terminer l’aventure et le joueur pleurera des larmes de chagrins quand la conclusion n’arrive pas.

GAIA-Comparison

Ensuite il y a le nerf de la guerre, les séries ou  « franchises », je trouve que ce mot résume bien l’idée avec du Mario, Sonic, Final Fantasy, GTA qui ont très peu d’éléments communs entre deux épisodes et qui seraient plus un label « qualité ». Pour les détracteurs, l’argument qui revient le plus est « s’il n’avait porté ce nom, il ne se serait pas vendu ». C’est vrai que sur le principe c’est une réflexion tout à fait valide même si un jeu avec Yoshi est forcément bon c’est comme çà. Et pour finir, les suites car le premier avait bien marché alors autant en profiter pour vendre avec de nouveau God Of War premier du nom, Uncharted, Star Wars : le pouvoir de la Force, InFamous, … Là il faut repartir soit de zéro avec une astuce pour perdre tous ses pouvoirs histoire de recommencer encore et encore le même type d’apprentissage, soit les capacités restent les mêmes et il y a des adversaires toujours plus puissant (principe très présent chez Buffy au fil des saisons pour passer innocemment vers une série télé).

Au milieu de tout çà, comment je me situe me demanderez-vous ? Bien je crois que globalement j’aimerai de plus en plus des jeux uniques : j’aime Kratos dans tous les jeux mais même avec un seul épisode j’aurai été contente (bon en vérité j’aurai râlé mais je ne veux pas de 4) de la même manière que je ne demande pas de suite à tous les livres ou films que je lis/vois. C’est vrai que c’est sans doute facile pour un éditeur d’offrir « presque » le même jeu, de corriger certains choses signalés par les joueurs mais cela ne serait-il pas plus intéressant d’offrir une expérience de jeu plus inédite ?

Je vois bien que les enjeux financiers y sont pour beaucoup, du côté du cinéma le même phénomène est de plus en plus présent (je vois avec l’actualité à Very Bad Trip 2 même si je ne l’ai pas encore vu). Prendre les mécaniques connues et ne pas les modifier c’est toujours simple surtout quand on change une couleur les fans crient au scandale autant leur donner toujours la même chose (là aussi çà m’arrive). A vous de me dire maintenant q’il est temps pour moi de prendre des vacances ou si vous vous retrouvez un peu dans ce que je viens de raconter 🙂

Tags: ,



6 Reponses to Mais pourquoi toujours une suite ?

  1. Werewolfofhelm dit:

    Bonne analyse de ta part. Hélas les suite feront toujours vendre, mais ils est bon de voir qu’un Red Dead Redemption à réussi à être original en surfant sur la popularité d’une série (celle des GTA).

  2. Oken dit:

    Est-ce que ça ne cacherait pas aussi un manque de créativité ? Comme tous ces remakes de films…

    Mais prenons un Super Street Fighter 4 par exemple. Toutes ces « suites » ont fait avancer le jeu, il s’est enrichi. Les joueurs ont évolué en même temps que lui. Ce n’est pas si mal tout bien concidéré. Et je pense que si Capcom n’avait pas fait de suite, et qu’ils aient créé un nouveau jeu à la place, ils auraient perdu des clients, enfin des joueurs. Il faut aussi savoir donner aux fans ce qu’ils veulent.

  3. Niko0oS dit:

    Je suis assez d’accord avec toi quand tu parlais des films: very bad trip 2 sent clairement le réchauffé… Mais pour les jeux video je trouve que c’est assez bien justement de retrouver des persos, mecaniques et ambiances connues, mais dans un contexte et une histoire differente (cf. Uncharted par exemple)… Apres il ne faut pas tomber non plus dans l’abus de sortir une suite annuelle qui n’apporte au final pas grand chose et qui n’est la que pour le chiffre (je vais me fair des ennemis, mais je vise les fifa, cod et compagnie…).

  4. NeoDodge dit:

    Y’a du pour et du contre, toutes les suites ne sont pas des réchauffés, mais toutes les innovations ne sont pas toujours pour le mieux (cf. le passage de Dragon Age 1 à 2, un des plus grands WTF de l’histoire du RPG informatique).
    Mais bon, faut pas se leurrer, les principaux responsables de la mentalité des géants du jeu vidéo, ce sont bien leurs consommateurs. Si y’avait pas autant de moutons pour acheter tous les ans le dernier FIFA, on n’en serait peut-être pas là.

  5. Spry dit:

    C’est marrant, je me disais tout à l’heure que Portal 2, bien que plus grand, plus « complexe » que le premier, avait perdu son âme, et j’étais donc déçu de « cette » suite.

    Pourtant, y’avait matière à…

    Après, pour moi, y’a deux types de suite : les scénaristiques et les évolutions de gameplay.

    Pour les premières, j’aime la suite si la trame est respectée et que ça part pas en vrille avec des personnages décédés qui en fait ne le sont pas, mais si, mais pas dans cette réalité, parce qu’en fait…

    Pour les secondes, c’est plus compliqué. Parfois, un simple DLC suffirait, mais il y aurait toujours des joueurs pour râler parce que le DLC, c’est le mal.

    Après, le souci, c’est qu’entre un jeu qu’on ne connait pas et un jeu qui nous a plu et qui a une suite, le choix n’est pas si évident que ça…

  6. Nalexa dit:

    @Spry : oui je suis d’accord pour les suites qui gardent certains repères sauf que je trouve que le principe de suite est systématique dans le jeu vidéo plus que pour d’autres média. Par moment çà me désole 🙂

    @NeoDodge : ce qui est dingue avec les jeux de sport c’est que maintenant avec les consoles connectées un p’tit DLC suffirait mais non mieux vaut raquer le prix fort !

    @Oken : en effet il y a les fans qui réclament mais ont-ils toujours raison de le faire et faut-il tous leur céder sous prétexte de vendre plus ?

Back to Top ↑
  • Suivez-moi

    • Twitter
    • Instagram
    • Facebook
    • Gplus