[Avis] Téhéran

[Avis] Téhéran

afficheteheran Ebrahim a quitté sa famille pour tenter sa chance à Téhéran. Mais avoir un travail n’est pas aussi simple, même dans la capitale, et il se retrouve alors à mendier au milieu des voitures, dans tout la ville pour récupérer un peu d’argent. Et pour inciter plus de pitié, il loue un bébé à un trafiquant. Tout va bien jusqu’au jour où il se fait voler le petit. Ebrahim va devoir le retrouver ou payer une somme importante pour la perte de l’enfant.

Voilà en quelques mots, l’histoire de Téhéran (Tehroun) réalisé par Nader T. Homayoun. Tourné dans la ville titre, il a du « jouer » avec les autorités pour pouvoir faire ce film. Sur certains plans, j’ai eu plus l’impression de caméras cachées que de scènes « normales », le mélange était un peu déroutant par moment (oui il ne me faut pas grand chose).

teheran3 Mais cela m’a permis de découvrir la capitale iranienne et qu’elle possède certains points communs avec une ville occidentale. Bien sûr le film est d’abord prétexte à une enquête, aux choix que fait Ebrahim pour rembourser et ne montre sans doute pas toutes les facettes de la vie quotidienne. Mais j’avais toujours l’image, même après les manifestations qui ont eu lieu, d’un pays avec des femmes habillées tout de noir, ne pouvant sortir seules. Là, j’ai eu un autre retour et cela m’a permis de réaliser que tout n’était pas comme je me l’imaginais.

Pour revenir aux acteurs, j’ai eu deux réactions pour le rôle titre, au début je le trouvais en dehors du rôle, ne sachant pas trop quoi faire et au bout de quelques minutes, je me suis dis que cette attitude correspondait au personnage un peu perdu, ne sachant pas vraiment s’occuper de son gagne-pain. Farzin Mohades a tendance à surjouer mais son personnage de chauffeur de taxi qui passe le cap du mariage est quand même touchant.

teheran2 Enfin je suis quand même bien rentrée dans cette enquête, me demandant comment ils allaient s’en sortir surtout qu’Ebrahim semblait être de plus en plus dépassé par les événements. Ses deux compères faisant leur maximum pour lui venir en aide pour le meilleur et pour le pire.

Un polar et une descente aux enfers le tout avec Téhéran en toile de fond voilà ce qui vous attends si vous allez voir ce film le 14 avril. Pour vous faire une idée, voici la bande-annonce :



Tags: , ,



Back to Top ↑