[Avis] Raiponce

[Avis] Raiponce


Après vous avoir teaser des semaines avant sa sortie puis promis chaque jour que j’allais le voir le lendemain, j’ai enfin réussi à voir Raiponce. Bien entendu, je dois être une des dernières personnes à l’avoir vu mais comme je souhaitais une séance en VO, je n’avais que le soir comme possibilité et parfois ce n’est pas évident. Surtout avec une organisation comme là mienne, oui j’ai vraiment du mal depuis quelques mois années.

Synopsis : Lorsque Flynn Rider, le bandit le plus recherché du royaume, se réfugie dans une mystérieuse tour, il se retrouve pris en otage par Raiponce, une belle et téméraire jeune fille à l’impressionnante chevelure de 20 mètres de long, gardée prisonnière par Mère Gothel. L’étonnante geôlière de Flynn cherche un moyen de sortir de cette tour où elle est enfermée depuis des années. Elle passe alors un accord avec le séduisant brigand… C’est le début d’une aventure délirante bourrée d’action, d’humour et d’émotion, au cours de laquelle l’improbable duo va rencontrer un cheval super-flic, un caméléon à l’instinct de protection surdéveloppé, et une drôle de bande de malfaiteurs.

raiponce1

Après le retour à l’animation « classique » avec la Princesse et la grenouille, voici donc la première princesse Disney générée par ordinateur et en 3D Raiponce et ses cheveux interminables. D’ailleurs ayant vu au mois de juillet une présentation de la technique utilisée pour les générer, j’ai cru remarquer par moment les mèches de cheveux de base : les cheveux semblaient justement un peu trop collés entre eux.

Pour le rendu en 3D, j’ai trouvé çà globalement bien fichu : la scène des lanternes superbe ! Même si j’espérai plus de profondeur. Par contre, j’ai eu à chaque fois des problèmes dans les environnements sombres : le centre de l’écran çà allait à peut près mais les côtés étaient flous. Je ne sais pas si cela vient de ma projection ou non … Dès que la scène était plus lumineuse, il n’y avait plus aucun souci …

raiponce3

Il est temps maintenant de parler des personnages, tout d’abord avec l’héroïne, la jeune Raiponce. Coincée depuis toujours dans sa tour, elle n’avait pas trop l’occasion de s’émanciper mais cela ne l’a pas empêcher de rêver au monde entraperçu par sa fenêtre. J’ai adoré son personnage naïf s’émerveillant de la moindre petite chose, tiraillée une fois dehors entre sa nouvelle liberté et la trahison envers sa mère. Même si l’on peut sembler se retrouver face à une « princesse Disney » classique, elle saura prendre elle-même (avec l’aide aussi de Pascal) les choses en main pour sortir de sa prison.

Du côté de Flynn Rider, mon avis est un peu plus mitigé : je ne l’ai pas trouvé fantastique. Il jouera le rôle du « Prince Charmant » pour sauver sa belle bien qu’étant à la base un voleur. J’ai beaucoup plus apprécié les faire-valoir comique : Pascale, caméléon conscience de Raiponce et Maximus, cheval surentraîné à pourchasser les bandits. Mais pour ce dernier, j’avoue que le cheval se comportant comme un chien m’a fait un peu trop penser à Pile-Poil (et aussi Jolly Jumper).

raiponce2

Pour l’histoire, comme souvent dans les disney, j’ai l’impression qu’il en manque un morceau. Peut être que 2h est une trop longue durée pour les enfants mais il faudrait voir à équilibrer le tout pour ne pas avoir ce sentiment. Toy Story 3 par exemple qui a à peu près la même durée ne m’a pas semblé déséquilibré.

Et en conclusion et bien entendu sans aucune surprise, j’ai aimé ce 50ème long métrage des studios 🙂 Donc si vous ne l’avez pas encore vu : c’est mal et dépêchez-vous ou attendez la sortie en vidéo. Et profitez bien de cette princesse car pour l’instant il n’y a pas de prévu dans les plannings !

Tags: , ,



Les commentaies sont fermés.

Back to Top ↑