[Test] Machinarium

[Test] Machinarium

Machinarium_LogoComme je l’avais précisé lors de la soirée Point’n’Click, je ne m’étais pas attardée sur Machinarium puisqu’il était sur mon pc depuis un petit moment. J’ai enfin trouvé le temps de le terminer et voici le résultat de ma prise de tête sur ce jeu.

Et oui ce jeu m’a rappelé à certains moments le pire défaut du genre, passer un trop grand nombre de minutes à chercher où et comment cliquer pour se rendre compte que l’idée était bonne mais qu’il manquait quelques pixels :)
Cela m’a permis de réaliser que je n’avais plus les « réflexes » qui fallait, je devrai refaire quelques vieux jeux pour reprendre la main ! Et pour m’aider à ne pas tout balancer par la fenêtre les développeurs ont prévu deux niveaux d’aide : un premier sous forme de bulle avec un dessin et le second contenant la solution complète du lieu où vous vous trouvez. Mais pour avoir l’illumination totale, il faudra faire un petit shoot’hem up, vous ne croyez quand même pas que tout allait vous tomber dans la main. Cela permet aussi de ne pas être trop tenté et de chercher un minimum.

machinarium2 Pour en revenir à l’histoire, vous incarnez un robot qui vient d’être exclu de la ville et a perdu sa fiancée. Vous devez tout d’abord revenir en ville afin de tout mettre au clair. Il vous faudra aussi déjouer les quelques pièges qui vous barreront le chemin jusqu’à la délivrance.

Comme le montrent les captures d’écran de ce billet, l’univers a un petit côté steam punk avec ces bâtiments de métal, les rouages qui trainent ici et là. Le manque de couleurs (tout est assez gris-verdâtre) donne un ensemble mélancolique accentué aussi avec la musique. J’ai vraiment apprécié tout cet univers et aurai aimé y rester un peu plus longtemps … Le jeu n’est pas très long, 5 heures pour moi.

machinarium1 Le jeu sort le 3 juin en version boîte avec sa bande-son et une autre création d’Aminita Design : Samorost 2. Et il est toujours disponible sur Steam. Malgré sa courte durée de vie, je vous conseille de vous plonger cette aventure crayonnée et envoutante !



Rendez-vous sur Hellocoton !

Tags: ,


About the Author



5 Reponses to [Test] Machinarium

  1. Pingback: Les tweets qui mentionnent [Test] Machinarium | Kerskam -- Topsy.com

  2. Anh Tuan dit:

    Ce jeu a été un de mes gros coups de coeur. J’ai adoré l’univers graphique et les énigmes ponctuées de mini-jeux qui cassent agréablement le rythme. Pas de dialogue ici, tout s’explique sous forme de bulles de pensée dessinées. Vraiment très beau à regarder et explorer, jeu magnifique ^^

  3. maspalio dit:

    merci pour ce test complet.Pour ma part je suis secret files 1 sur wii. Que du bon également :)
    .-= Dernier article de maspalio ..F1 2010 – Journal de Développement Episode 3 =-.

  4. Ymeric dit:

    L’univers graphique est simplement fabuleux, envoutant et c’est d’ailleurs souvent l’avantage premier des Point’n’Click. Son prix reste cependant assez élevé en version dématérialisé pour une durée de vie si courte.
    Ymeric

  5. Nalexa dit:

    @Ymeric : c’est vrai qu’en ce moment le jeu seul est un peu cher sur Steam. Mais comme il y a une promo avec un pack le contenant à 19euros, c’est tout de suite plus intéressant.

Back to Top ↑