[Test] Alan Wake

[Test] Alan Wake

Depuis le temps, j’ai enfin réussi à faire écrire un test à Joce, petit frère de son état ! Il a profité de la fin de ses exams pour plonger dans une ambiance angoissante …

Après avoir eu le plaisir de recevoir Alan Wake je me vois confier la mission de rédiger un test. Commençons par faire une petite présentation. Le jeu est un survival horror dans lequel vous incarnez Alan Wake, écrivain à succès mais en manque d’inspiration qui va s’octroyer de petites vacances avec sa femme dans un petit coin perdu d’Amérique. L’histoire est assez complexe donc je vais pas m’étendre dessus mais pour faire cours, elle commence quand votre femme se fait enlever par les ténèbres. Comme vous êtes un bon mari dévoué vous allez devoir la sauver.

Toute l’aventure se déroule donc à Bright Falls une petite ville dans les montagnes. Les décors sont magnifiques que ce soit dans les montagnes ou dans les bois (en fait la plupart du temps on est dans les deux en même temps). En revanche la ville et les intérieurs sont plutôt un ton en dessous. Globalement le jeu est donc réussi graphiquement.

On passera la majeure partie de notre temps la nuit dans la nature avec comme seul allié notre lampe de poche et notre arme à feu. Les effets de lumière sont très bien gérés, la maniabilité de la lampe fait penser à un certain Luigi Mansion pour ceux qui connaissent. L’environnement étant généralement très sombre, notre lampe de poche contribue à renforcer l’ambiance survival horror du titre. On se surprend souvent à tirer sur les arbres pensant que ce sont des ennemis et après un petit coup de lampe de poche, tout s’éclaire …

Les combats avec les créatures des ténèbres sont mis en scène de façon à faire monter la pression sur le joueur avec des effets de ralentis lorsqu’un monstre surgit derrière vous. Le principe pour se débarrasser d’un ennemi est de l’inonder de lumière et de lui tirer dessus ensuite. Si on s’y habitue au final j’avais un peu tendance à liquider mes munitions au début du jeu car je n’utilisais pas assez ma lampe. J’ai noté quelques soucis de caméras lors des combats qui sont peu fréquents mais vraiment gênant.

Sinon  le scénario est vraiment travaillé et  lorsque l’on commence à prendre connaissance de l’histoire,  on enchaîne vite les heures de jeu pour en savoir plus. Le jeu se déroule à la manière d’une série chaque niveau représentant un épisode, on a même droit au résumé des épisodes précédents ce qui nous permet de ne pas perdre le fil et de mieux s’immerger dans le jeu.

Niveau jouabilité je trouve le héros un peu rigide, et certaines manipulations comme le lancer de grenades ou le ramassage de munitions ont un petit délai d’exécution  ce qui peut être assez énervant en plein combat. Lors de l’aventure il y a aussi des petits passages en voitures qui ont le méritent de diversifier les phases de jeux, et puis c’est toujours sympathique de se venger de ses ennemis en leur roulant dessus. La jouabilité en voiture est plutôt correcte.

Pour conclure le test je dirais que Alan Wake a été une bonne surprise pour moi quand je l’ai commencé j’ai eu très vite envie de le finir comme lorsque l’on voit un film et qu’on veut connaître la fin. Du coup on oublie vite ses petits défauts d’autant plus que lorsque l’on perd à cause d’une caméra capricieuse les point d’atteinte sont assez nombreux pour ne pas nous faire perdre trop de temps.

Tags: ,



Les commentaies sont fermés.

Back to Top ↑