Festival du jeu vidéo 2009

Festival du jeu vidéo 2009

Logo-FJV

Après avoir annoncé que je ne pourrai pas aller au festival du jeu vidéo pour cause d’emploi du temps, je suis tombée par hasard sur un concours de rapidité pour gagner une entrée et j’ai gagné. Pas d’excuse donc pour ne pas braver la foule le dimanche !

La force étant toujours avec moi, j’ai même réussi à embrigader Force Rose pour m’accompagner. Hélas, quelque chose n’a pas très bien marché et s’est retourné contre moi !En effet, en arrivant devant l’entrée et après avoir constaté avec bonheur que nos invitations nous permettaient de sauter la case file d’attente, voilà Force Rose qui m’annonce qu’elle ne trouve plus son papier. Après avoir cherché dans les fin fond de ses poches, sac, … Le résultat est là : plus d’invit ! Un petit appel à Diraen qui devait nous rejoindre pour apprendre qu’elle n’a pas d’imprimante et qu’elle ne peut nous aider. Nouvelle mission donc trouver un accès internet avec possibilité d’imprimer pour récupérer le précieux 🙂
Après que le vigile à l’entrée nous ait dit qu’il y en avait « dans la rue là-bas » et que Google Maps ne trouve rien dans le coin, nous demandons confirmation aux commerçants du coin qui nous confirment la non-existence de cyber-café. Retour donc dans le métro pour aller en retrouver un ! Quelques minutes d’attente sur le quai, quelques stations de métro et un passage exprès au cyber café plus tard, nous revoilà devant l’entrée, fin prêtes à en découdre avec la foule. Ayant perdu un peu de temps, nous sommes entrées pratiquement en même temps que Diraen qui entamais son 3ème jour de salon et qui fut un formidable guide !

Passons maintenant aux choses sérieuses avec le salon !

Beat’em all à gogo

GODIII

J’adore ce genre de jeu mais là je crains quand même l’overdose avec tous ceux qui arrivent.
Je ne reviens pas sur God Of War 3 que j’avais vu avant chez Sony mais avec Dante’s Inferno, Bayonetta (pour celui-ci j’avoue ne pas l’avoir beaucoup vu), Darksiders j’ai l’impression de voir toujours la même chose. Bien sûr ces jeux sont super beaux mais remplacer des dieux et des titans par des démons, des anges et je ne sais pas quoi d’autres avec un peu près toujours le même style graphique et çà fait moins envie. Je ne dis pas que je ne jouerai pas à ces jeux mais un peu d’originalité ne fait pas de mal. Et celui qui m’a donc plus tapé dans l’oeil est Brutal Legend : les graphismes sont moins fouillés mais l’humour est présent et même si des démons sont présents, je n’ai pas eu l’impression de copier-coller des autres. Petit bémol sur la démo qui avait un clipping assez prononcé et des ralentissements fréquents.

En vrac

En parcourant les allées, je me suis dit que globalement je n’étais pas super fan des jeux musicaux et de danse : Lego Rock Band, je n’ai toujours pas compris l’intérêt, DJ Hero ne me tente pas, Just Dance : j’ai eu l’impression qu’Ubisoft s’est dit : prenons le jeu de danse des Lapins Crétins et faisons un jeu « complet » avec.

Heureusement, j’ai pu essayer Scribblenauts et même si mes comparses ont décidé qu’il fallait avoir l’esprit développeur pour y jouer, je ne suis pas d’accord il faut juste avoir l’esprit tordu 🙂 Le jeu est sympa même si j’ai peur que l’utilisation du clavier soit un peu trop contraignante à la longue (je sais c’est le principe du jeu mais bon …)

Scribblenauts2 Scribblenauts

Enfin, j’ai pu apercevoir le nouveau Lego Indiana Jones qui me tente beaucoup plus que l’autre jeu Lego cité avant.

Déception

La journée avançait et nous nous sommes dirigés vers le stand Nintendo voir ce qu’ils présentaient. Un petit passage du côté de Monster Hunter 3 pour constater que le jeu est bien joli mais ne connaissant pas du tout j’ai rien compris à ce que faisait le monsieur. Puis aperçu rapide de Kingdom Hearts 358/2 et Dead Space Extraction pour aller essayer New Super Mario Bros. Wii. Je n’avais pas été super emballée par l’annonce de ce jeu bien qu’ayant aimé la version DS, la faute à un mode 4 joueurs sans mode en ligne (je ne me vois pas inviter du monde pour avancer dans le jeu). J’ai donc pu essayer le premier niveau et ce fut le drame … Je suis une grande fan des Mario plate-forme 2D (et 3D aussi 🙂 ) mais là je me suis pas amusée du tout. J’ai eu l’impression de courir tout droit pour atteindre la fin du niveau sans rien avoir à éviter ou si peu. De plus, si un des joueurs trace impossible de se mettre à explorer un peu, non il faut se dépêcher sinon on se retrouve poussé par l’écran. Pour reprendre un concurrent, Little Big Planet, les niveaux ont des sortes d’arrêt où l’on doit switcher un interrupteur, pousser un objet ce qui permet de rattraper le premier. Là j’ai plus eu l’impression d’avoir à faire à un pseudo jeu de course 🙁

Mes coupines ont essayé de me remonter le moral en me disant que c’était le 1er niveau, que le mode un joueur serait bien mais à part si les avis me contredisent totalement je ne pense pas prendre le jeu et me contenterai du Mario Galaxy 1.2.

Pour finir

Pour terminer sur une note plus sympathique, nous sommes passées par le stand de Pix’N Love, histoire de faire quelques achats  (bon j’ai rien acheté perso et je suis encore étonnée de ma résistance) notamment le volume 2 de l’histoire de Nintendo. Un bon moment où nous avons pu montrer que oui les joueuses existent depuis fort longtemps, qu’elles sont très sympathiques et qu’elles aiment les éditions Pix’N Love !

Tags: , , , ,



5 Reponses to Festival du jeu vidéo 2009

  1. Pingback: Les tweets qui mentionnent Festival du jeu vidéo 2009 | Kerskam -- Topsy.com

  2. Wednesdaymoon dit:

    Complètement d’accord avec toi pour Mario, quand je l’ai testé à la japan expo, je l’ai trouvé sans intérêt en plus il tournait au ralenti, bref aucun plaisir à jouer avec, c’est triste pour un Mario 🙁

  3. Force Rose dit:

    Moi je m’en fiche, j’aime pas les Mario plate-forme :p

    Les jeux qui m’ont le plus donné envie : Brütal Legend, Prof Layton et le nouveau Mario et Luigi.
    Je vais négocier avec Diraen l’utilisation de ses photos pour faire mon propre compte-rendu. ^^

    Et promis, l’année prochaine je me la tatoue, mon invit !!!

  4. Nalexa dit:

    Honte sur moi j’ai oublié Mario et Luigi. Mais pourquoi il faut toujours que j’en oublie un …
    J’attends de voir le tatouage de l’invit 🙂

  5. Pingback: Emploi du temps de la rentrée » Geek and Destroy

Back to Top ↑