Kerskam

Le 07 juin 2008

Le retour de l’homme au chapeau et au fouet

Ecrit par : Nalexa Kerskam Dans : Avis|Cinéma

Résumé du film :
La nouvelle aventure d’Indiana Jones débute dans un désert du sud-ouest des Etats-Unis. Nous sommes en 1957, en pleine Guerre Froide. Indy et son copain Mac viennent tout juste d’échapper à une bande d’agents soviétiques à la recherche d’une mystérieuse relique surgie du fond des temps. De retour au Marshall College, le Professeur Jones apprend une très mauvaise nouvelle : ses récentes activités l’ont rendu suspect aux yeux du gouvernement américain. Le doyen Stanforth, qui est aussi un proche ami, se voit contraint de le licencier. A la sortie de la ville, Indiana fait la connaissance d’un jeune motard rebelle, Mutt, qui lui fait une proposition inattendue. En échange de son aide, il le mettra sur la piste du Crâne de Cristal d’Akator, relique mystérieuse qui suscite depuis des siècles autant de fascination que de craintes. Ce serait à coup sûr la plus belle trouvaille de l’histoire de l’archéologie. Indy et Mutt font route vers le Pérou, terre de mystères et de superstitions, où tant d’explorateurs ont trouvé la mort ou sombré dans la folie, à la recherche d’hypothétiques et insaisissables trésors. Mais ils réalisent très vite qu’ils ne sont pas seuls dans leur quête : les agents soviétiques sont eux aussi à la recherche du Crâne de Cristal, car il est dit que celui qui possède le Crâne et en déchiffre les énigmes s’assure du même coup le contrôle absolu de l’univers. Le chef de cette bande est la cruelle et somptueuse Irina Spalko. Indy n’aura jamais d’ennemie plus implacable… Indy et Mutt réuissiront-ils à semer leurs poursuivants, à déjouer les pièges de leurs faux amis et surtout à éviter que le Crâne de Cristal ne tombe entre les mains avides d’Irina et ses sinistres sbires ?

Mon avis :
Cela fait quelques années que j’attendais le retour d’Indiana Jones. Faut dire qu’ils nous ont bien fait mariner les Harrison, George, Steven entre oui mais là je finis Star Wars, pas maintenant je dois faire plein de films, j’suis trop vieux pour refaire Han Solo ou Indiana Jones. J’arrive même plus à le souvenir quand l’annonce avait été faite :)
Comme d’hab quand c’est un film que j’attends, j’essaie de lire un maximum de critiques négatives afin de ne pas m’imaginer trop de choses et de m’attendre au pire. Je sais c’est du lavage de cerveau mais ça marche, j’suis jamais déçue :mrgreen:
Pour ceux qui n’ont pas vu le film et qui souhaitent y aller, je vous déconseille la suite (pareil si vous faites comme moi et que vous voulez une mauvaise critique).
D’abord ça fait du bien de revoir ce bon vieux Indy. Le même humour que celui des précédents est distillé dans le film. J’avais peur qu’il y ait trop de choses et gags sur son age avancé et heureusement il n’y en a pas trop. Bien sûr un p’tit saut raté (mais vu qu’il arrivait pas à sauter sur son cheval étant jeune, ça choque pas :) ), des piques de la part du jeune de service, Mutt (Shia LaBeouf est vraiment sympa dans ce rôle).
Puisque je suis à parler des acteurs, bon Harrisson Ford est impecable et Cate Blanchett méconnaissable. La première fois que j’avais vu la bande-annonce, je n’arrivais vraiment pas à voir qui était cette atrice qui me disait quelque chose :) . Elle joue les agents russes à merveilles !
Bien sûr, il y a plus d’images de synthèse ça peut déranger mais je trouve que si çà n’a pas le côté kitch de la fin de l’arche perdue, je suis sure qu’à l’époque si ça avait était possible, Spielberg ne se serait pas géné pour les utiliser.
Je vais finir par le point qui m’a quand même déçue (plus que l’absence de Sean Connery) :) : qu’est-ce que fout Indiana Jones dans l’armée ? Pour moi, c’est un personnage qui bien qu’aventurier ayant combattu les nazis n’a rien à faire comme agent secret, colonnel (bon sang de bois, c’est pas James Bond). Même pendant la guerre, il aurait continuer à partir chercher des trésors, il a pas le temps d’aller faire la guerre.
En conclusion, à part un point négatif, j’ai vraiment adoré le film et je le regarderai 3245454 fois comme les précédents :mrgreen:

Rendez-vous sur Hellocoton !
Tags: , , , ,

1 commentaire

Catioucha a écrit

le 9 juin 2008 à 08:59

Avatar

A peu de choses près j’émet les mêmes critiques que toi, sauf que moi le petit Mutt je trouve qu’il met du temps à trouver sa place et qu’il manque un chouia de charisme… Mais bon, tant qu’il ne reprend pas le flambeau et qu’ils ne nous pondent pas une dynastie de Jones, ça me va ! J’avoue que c’est une bonne façon d’en finir avec le personnage. Le 3 reste quand-même, de loin, le meilleur opus, le plus aboutit, je trouve.

Rechercher


Mes petites notes

  • photo from Tumblr

    plop-note:

    Ma vie sociale ressemble tellement à ça en ce moment… 
    Et je le vis bien ! :D

    07/23/13

  • photo from Tumblr

    gamefreaksnz:

    Despicable Me: Minion’s Creed by ~GoEnkidu

    07/11/13

  • photo from Tumblr

    plop-note:

    TESTS DESIGNS - DISNEY INFINITY by David Gilson

    Les fans de l’univers Disney le savent et l’attendent avec impatience : le jeu vidéo Disney Infinity sort partout en Europe et aux Etats-Unis en Août prochain. 

    Basé sur l’interaction des différents personnages, univers et licenses Disney ( enfin, surtout ceux de Pixar !..), le jeu est appelé à évoluer dans ses modes de jeu et sa collection de figurines associées.
    Il y a presque 2 ans et demi, j’ai eu le privilège d’être contacté par Disney Interactive après que John Lasseter lui-même ait avancé mon nom pour tenter de trouver des designs homogènes et sympathiques sur ce projet alors appelé “Toy Box” (qui est en fait l’un des modes de jeu d’Infinity).
    Il semble que les petits chibis de Raiponce arborés sur une des fameuses chemises de Lasseter que j’avais réalisés à l’époque l’avaient séduit et j’ai donc pu travailler à distance avec l’équipe des quelques designers dont la mission était de trouver et définir le design des personnages du jeu.
    Ainsi, voici quelques exemples de ce que j’ai proposé, en se focalisant sur une poignée de personnages emblématiques des univers disneyiens.
    Au final, mes propositions n’ont pas été retenues car trop mignons pour la cible visée, sans que cela n’enlève pour autant la qualité de mon travail.
    Reste une expérience qui fût plutôt fun et agréable grâce à la gentillesse et l’aide de Sébastien Gallego que je remercie encore.
    —————————————————————————-
    Fans of the Disney universe know and look forward to the Disney Infinity video game which comes across Europe and the United States next August.
    Based on the interaction of various characters, universes and licensing Disney ( well, Pixar mainly !..), the game will evolve in its game modes and its associated collection of figurines.
    Nearly 2 years and an half ago, I had the privilege of being contacted by Disney Interactive after John Lasseter himself has suggested my name to try to find consistent and cool designs for this project then called “Toy Box” (which is actually one of the modes of Infinity game).
    It seems that my small chibis of Tangled / Rapunzel flown on one of Lasseter’s famous shirts I made at this time, had appealed him and I was then able to work in freelance from France with the designers’ team whose mission was to find and define the character design of the game.
    So, here are some test samples of what I submitted, focusing on a handful of iconic characters in the Disney universe.
    In the end, my proposals were not selected because they were too cute for the target, although this does not take much for the quality of my work.
    It remains to me an experience that was rather fun and enjoyable thanks to the kindness and help of Sebastian Gallego I thank again.

    David Gilson

    https://infinity.disney.com/toy-box

    06/06/13