[Avis] Pourquoi j’ai pas mangé mon père

[Avis] Pourquoi j’ai pas mangé mon père

pourquoi4

Voilà le 1er film de Jamel Debbouze. Adapté de Pourquoi j’ai mangé mon père de Roy Lewis, il n’en reprends pas tout à fait le titre. Ne connaissant pas du tout le livre, je me demande quand même d’où vient cette négation, son utilité et si çà ne change pas le propos initial. Faudra que je me plonge dans la lecture pour savoir le fin mot 🙂 Mais c’est le moment de parler du film …

Synopsis : L’histoire trépidante d’Édouard, fils aîné du roi des simiens, qui, considéré à sa naissance comme trop malingre, est rejeté par sa tribu. Il grandit loin d’eux, auprès de son ami Ian, et, incroyablement ingénieux, il découvre le feu, la chasse, l’habitat moderne, l’amour et même… l’espoir. Généreux, il veut tout partager, révolutionne l’ordre établi, et mène son peuple avec éclat et humour vers la véritable humanité… celle où on ne mange pas son père.

pourquoi3

Pour moi, ce long métrage est très loin d’être une réussite. Les diverses appréhensions que j’avais avec les différentes images, extraits ce sont hélas confirmés. J’ai trouvé que le film était une sorte de succession de sketches pas drôles ou trop recyclés de l’univers de Jamel. J’ai eu l’impression de revoir ses mêmes blagues qui tournent en boucle depuis des années …

J’ai aussi un gros problèmes avec les simiens. Alors oui c’est la préhistoire, mais ils ont une tête trop humaine, trop lisse. J’avais par moment l’image de ces horribles pub Orangina … Je n’ai pas du tout adhéré à l’ensemble. De plus, les personnages ressemblaient à des poupées : la jonction des jambes avec le tronc était trop visibles. Pourtant, le film a été réalisé en Motion Capture et l’animation est un point positif même si les acteurs ont tendances à trop en faire.

pourquoi2

J’arrive maintenant au point Louis de Funès. Cela se veut un hommage à l’acteur mais tout est tellement lourd avec de nombreuses reprises de ses répliques, deux personnages qui reprennent sa tête. C’est beaucoup trop … Avec un peu plus de subtilité çà serait sans doute mieux passé.

Enfin, il y a le montage qui permet la téléportation de certains personnages d’une scène à l’autre. Ça n’arrive pas très souvent, heureusement, mais çà m’a sauté aux yeux plusieurs fois. Avec en plus un problème de cohérence sur les lieux: oh quelqu’un tombe de l’arbre et traverse 3 millions de feuillages à travers lesquels on ne voit rien par contre 2 secondes plus tard tout est dégagé (et ne venait pas me dire que c’est parce qu’il est tombé :p )

En résumé, vous pouvez passer votre chemin. Malgré de chouettes décors, le reste est bien trop faible à mon goût et ne me laissera pas un souvenir impérissable. C’est bien dommage !

Tags: , ,



Les commentaies sont fermés.

Back to Top ↑
  • Suivez-moi

    • Twitter
    • Instagram
    • Facebook
    • Gplus