[Avis] La Reine des neiges

[Avis] La Reine des neiges

reine2

D’ici quelques semaines, le Disney annuel sera de sortie. A partir du 4 décembre, vous pourrez aller voir la Reine des Neiges et si vous êtes à Paris, c’est dès cette semaine au Grand Rex que le film est projeté combinée à la féerie des eaux (si vous n’avez jamais testé, c’est sympa 🙂 ). Petite particularité pour moi, la Reine des neiges est d’abord un vieux film d’animation qui dans mes souvenirs d’enfant me faisait un peu peur. J’aurai bien aimé le revoir même si j’ai peut-être eu tendance à l’idéaliser au cours des années. Enfin, là je vais surtout vous parler de la version 2013.

Sypnosis : Anna, une jeune fille aussi audacieuse qu’optimiste, se lance dans un incroyable voyage en compagnie de Kristoff, un montagnard expérimenté, et de son fidèle renne, Sven à la recherche de sa sœur, Elsa, la Reine des Neiges qui a plongé le royaume d’Arendelle dans un hiver éternel…  En chemin, ils vont rencontrer de mystérieux trolls et un drôle de bonhomme de neige nommé Olaf, braver les conditions extrêmes des sommets escarpés et glacés, et affronter la magie qui les guette à chaque pas.

reine3

Le premier mot qui me vient à l’esprit pour parler de ce nouveau Disney est classique. Avec tout d’abord un retour en force des chansons et si vous n’êtes pas fan, je vous conseille de passer votre tour. Car une grosse première partie semble n’être qu’une comédie musicale avec des chansons qui s’enchaînent entre deux lignes de dialogues. Ça m’a rappelé les films des années 90 et même si oui certaines paroles sont bien gnian gnian, j’aime 🙂

Par contre, j’ai eu un problème avec Anna … J’aurai vraiment préféré que l’histoire se concentre sur Elsa, propulsée reine et ayant un problème avec la glace. Sa petite soeur avait plus tendance à m’énerver en représentant la encore une vision très traditionnelle de la princesse qui ne rêve que d’une chose : trouver son prince et l’épouser. Elle prend toute la place à l’écran et j’aurai aimé voir un peu plus de reine des neiges et ses démons…

reine1

A l’opposé, les personnages secondaires rigolos Sven et Olaf sont une bonne surprise. Le renne Sven se retrouve au final assez proche d’un Maximus ou d’un Pile-Poil (bref faut arrêter le rapprochement avec les chiens) avec quelques interactions marrantes et différentes avec son maître. Le bonhomme de neige est lui un vrai bonheur et pourtant j’avais déjà commencé à le détester en voyant les premières images. Je trouvait qu’il n’allait pas dans l’ensemble mais je me trompais, il est émouvant cet accro à l’été.

Après Les Mondes de Ralph, le Disney de noël revient au classique, peut-être trop pour certains. Personnellement, même si j’aurai aimé plus d’originalité, d’audace, çà m’a fait plaisir de retrouver certaines bases (surtout les chansons oui je ne me refais pas :p). Un film qui, sans faire partie du hait du panier, reste sympa et puis je vous ai dit que j’aimais les chansons gnian gnian ?

Tags: , , ,



Les commentaies sont fermés.

Back to Top ↑
  • Suivez-moi

    • Twitter
    • Instagram
    • Facebook
    • Gplus