[Avis] Cars 2

[Avis] Cars 2

cars2-1 L’apparition de Cars 2 ne m’avait pas plus emballée que cela. Pourtant j’avais bien aimé la virée à Radiator Springs mais j’avais beaucoup de mal avec la nouvelle orientation de la franchise. Comme pour ne rien arranger les premiers retours ne faisait que confirmer mes craintes, j’allais voir ce long métrage sans plus d’enthousiasme que cela. Pour le film, car quelques années après avoir vu John Lasseter à l’avant-première de Toy Story 2, je le retrouvais (la prochaine fois ça sera pour Monsters 2 😀 ) ! Mais d’abord le résumé.

Synopsis : Flash McQueen, la star des circuits automobiles, et son fidèle compagnon Martin la dépanneuse reprennent la route pour de nouvelles aventures. Les voilà partis pour courir le tout premier Grand Prix Mondial, qui sacrera la voiture la plus rapide du monde !

Autant commencer par la mauvaise nouvelle : Cars 2 est le Pixar que j’aime le moins. Par contre m’étant préparée au pire, j’ai quand même eu quelques bonnes surprises. Surtout sur la réalisation technique qui est irréprochable et qui illustre en beauté le monde de Martin et McQueen, chaque décor fourmille de détails, de vie. J’ai envie de revoir le film juste pour contempler l’environnement et déceler de nouvelles choses.

cars2-2 Le Grand Prix Mondial emmène les personnages autour du monde et fait découvrir aux spectateurs les clichés de chaque pays traversé. Je les ai trouvé très bien choisis et bien « Cars-isé » avec un petit coup de coeur aux toilettes japonaises 🙂 De plus, ayant vu le film en version originale, j’ai apprécié que les personnages français parlent sans accent anglais (par contre quand ils reprennent la langue de shakespeare, l’accent franchouillard est bien là) et de manière compréhensive pas comme dans beaucoup d’autres films. J’espère que c’est la même chose pour le japonais et l’italien que l’on peut entendre.

Maintenant il temps de parler du mauvais côté de Cars 2, l’histoire … Je l’ai trouvé très classique du point de vue de son contenu et par son traitement, un gaffeur se retrouve propulsé agent secret par hasard et malgré toutes ses bourdes, il saura déjouer les pièges tendus par ses ennemis. Alors Martin, la dépanneuse, qui est désormais le héros, est très gentil mais surtout très lourd. Pour être sûr que tout le monde l’ait bien compris, le début du film insiste bien sur tous ses défauts et rapidement, le spectateur (enfin moi) appréhende ses apparitions. A l’opposé, McQueen ne fait que de la figuration, les habitants de Radiator Springs sont plutôt à l’état de cameo … Pourquoi n’avoir pas totalement changé quitte à changer aussi le titre, et mis en scène simplement McMissile, l’agent secret de sa majesté ? J’ai eu l’impression qu’il fallait absolument voir certains personnages connus pour les produits dérivés …

cars2-3 Je finirai par la 3D qui permet de donner une vraie profondeur aux différents décors et c’est ce qui me plait, déjà avant le film, lors de la bande-annonce de Rebelle, je trouvais que cela avait un plus. Par contre, lorsqu’il y a énormément de mouvements dans tous les sens cela devient n’importe quoi et les trucs qui bondissent hors de l’écran ont, de mon point de vue, moins d’intérêt ! Et puis je dois quand même vous parler du court métrage présent avant le film Hawaiian Vacation qui met en scène les héros de Toy Story. C’est un plaisir de les retrouver pour quelques minutes 🙂 Et j’espère que leurs apparitions seront limité à des courts, pas besoin d’un Toy Story 4 !

Ce nouveau film s’adresse avec son histoire simple plutôt à un jeune public, les plus âgés pourront comme moi s’émerveiller sur le monde créé par John Lasseter mais pas tellement plus hélas. Et puis, je n’ai pas vu de clin d’oeil au prochain film du studio donc je suis un peu triste. Concernant l’intervention de Denise Ream, la productrice du film, et John Lasseter, Cloneweb est mieux équipé que moi pour filmer, voici leur vidéo de l’avant-première :

Tags: , ,



Les commentaies sont fermés.

Back to Top ↑